PARTAGER

Radio Zone 26 a le plaisir d’accorder une interview exclusive à karlin, auteur compositeur interprète.

Issu du 77, cet artiste ambitieux, au grand cœur, très engagé, et aux mots poignants est signé chez LORDS (structure artistique indépendante)

Quels sont vos premiers pas dans le rap ?

« Depuis mon enfance je baigné dans différents univers musicaux. C’est ce qui fait que je suis éclectique. Mes premiers pas je les ai fait dans la cours de récréation , où avec d’autres élèves on s’amusait à faire des improvisations à tour de rôles »

Quels était le déclic qui vous a propulsé dans le milieu du rap ?

« Je me suis vite rendu compte que j’aimais beaucoup chanter devant les autres, et que certains de mes textes étaient appréciés par mes semblables êtres humains. Donc je me suis dit qu’il fallait que je continu. Le choix du rap et du slam s’est fait naturellement car je ne savais pas chanter à cette période, mais depuis j’ai pris quelques cours donc dans mes futurs projets vous devriez m’entendre chanter sans l’aide du « vocodeur ».»

Et pour ce qui est de vos influences musicales ? Dans la scène française ou internationale ?

« Je suis très éclectique, si vous faites un bon de chemin avec moi en voiture, vous vous en rendriez vite compte car vous entendriez des artistes comme Mickaël Jackson, Bob Marley, Tupac, Notorious Big , Michel Berger, Nujabes, Nneka, Ayo, Daniel Balavoine, Talib Kwali, Wutang Clan, Michel Paulnareff, Dj Pone (Birdy Nam Nam), Kavinsky, Dj Mehdi , Koffi Olomidé, Papa Wemba, Fally, Oumou Sankaré, Alpha Blondy, Stromaé, Tiken Jah Fakoly, Doug saga, le zouglou à l’ancienne, Davido, de la house deep, musique classique…en bref j’écoute, et je m’inspire de toute la musique du monde »

Parlez nous de vos projets musicaux. Les sorties de CD ainsi que les thématiques que vous abordez dans vos textes:

« J’ai déjà accompli six albums qui sont restés dans l’ombre car je n’ai jamais pu trouver une structure avec laquelle les sortir, deux Mixtapes « Militant volume 1 et 2 » et sinon j’ai fait des apparitions à l’époque dans certains projets d’artistes comme Mystik, LIM , TLF (Ik)…J’en profite pour les remercier de m’avoir donné de la visibilité à cette période.Actuellement je prépare un EP (7 titres)« poussières de vie » et je le travaille avec le soutien de LORDS et de Mr Mounir Maarouf (Enterprise Music). Les choses se font en famille et c’est mieux ainsi.»

« Pour ce qui est des thématiques que j’aborde dans mon rap,je dirai qu’ils sont largement inspirés de mes expériences dans la vie ainsi que de celles de mes proches. Je parle des aléas de la vie,de la valorisation de la femme et des questions existentielles sur le monde et sur les valeurs humaines »

Que pense karlin des réseaux sociaux et de leurs impact dans la carrière de tout artiste ?

« Je pense qu’à notre époque actuelle les réseaux sociaux Facebook, Twitter,…ont leur place dans la carrière de tout artiste. C’est un réseaux de communication et de diffusion non négligeable et incontournable.Mais je pense que faire de la scène et un bon moyen aussi de se faire connaître et pour ceux qui arrive à marier les deux et bien c’est super bien car les deux sont liés. Quant à la gestion de ma page Facebook Karlin, je laisse le soin à un des membres de mon équipe LORDS de le faire, car le temps ne me le permet pas, mais quelques fois ça m’arrive de répondre par moi même à certaines questions des internautes.»

Quel était le moment qui vous ait le plus marqué durant votre carrière artistique?

« Lorsque j’ai participé au projet des France o Folies (invité des groupes issues de nos quartiers populaire au Francofolies de la Rochelle) par rapport à une idée impulsée par Mme Marie José Aly, et avec l’accord de Mr Gérard Pont et Gérard Delacroix en 2009. J’ai fais énormément de bonne rencontre et vécu de super moments avec d’autres artistes et groupes originaires d’Ile de France »

Il ajoute :

« Ma rencontre avec PEP’S à cette occasion m’a d’ailleurs beaucoup marqué. Elle m’a rappelé encore une fois qu’un artiste doit être capable de se balader dans n’importe quelle discipline musicale, un artiste se doit être complet dans la mesure du possible

Que pense karlin du rap actuel ?

« Je pense que certains oublient l’impact que leur musique peut avoir sur notre jeunesse.Tout les artistes, toute musique confondu ont une responsabilité vis à vis du public.»

« Dans le rap actuellement Il existe de plus en plus de rappeurs mais tous ont le même flot « 10 millions de rappeurs pour un même flot ». Toutefois si le but de la musique c’est de se faire plaisir, on peut dire que chez nous en France c’est réussis car sur « YouTube » on trouve de tout et tout le monde se fait plaisir (rires). Mais blague à part l’évolution des sonorités musicales est logique, on suit les précurseurs « nos confrères américains ». Je crois que si on a du retard par rapport aux américains au delas du talent c’est peut-être aussi à cause de notre état d’esprit en France. Je pense que maintenant en terme de composition musicale on a des producteurs qui tiennent la route qu’on aime ou pas d’ailleurs comme Mounir Maarouf, Kore, Tefa, Verbalkint, Dj H, Thérapy,Dj Scalp,Dj mel-a…C’est juste au niveau du flot que chaque rappeurs devraient essayer de se démarquer. Je pense que le problème est propre aux hommes car nos sœurs rappeuses non jamais eu ce problème là (est-ce peut être parce qu’elles sont moins nombreuses ?). Je n’ai jamais confondu à l’époque Sté Strauss, Casey,Princesse Agnès ou Diam’s et actuellement je ne confond pas Amy, Ladea, Jessie K, Diesel, ou Moona,… Chacune se démarque à sa manière. Chaque rappeur ou rappeuse devraient essayer de rester originale « rester sois même » en apportant leur propre pierre à l’édifice sans copier qui que ce soit.»

Un projet en préparation ?

« Oui ! Je prépare un EP « poussières de vie » 7 titres avant mon premier album pour le public. Mais qui sera en réalité ma septième tentative »

Quels sont les objectifs que vous voulez concrétiser avec ce projet ? et quel est le message que vous voulez faire passer à votre public ?

« Premier objectif me faire plaisir et partager ma musique avec mes pairs, avec l’espoir de réussir.»

« Je dis tout simplement que chaque minute de cette vie n’autorise aucune absence »

Quel conseil donneriez-vous alors aux artistes qui se lancent dans le domaine de la musique et du rap en particulier ?

« Croire en ses rêves et ne pas lâcher les études.Avoir un travail stable aussi, car la musique met énormément de temps à remplir les assiettes »

Retrouvez karlin sur son compte Facebook : https://www.facebook.com/pages/Karlin/993562340661830?fref=ts

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel through social media. .
Merci de donner ton avis
  • Nul
  • Moyen
  • Sans avis
  • Bien
  • Lourd

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE