PARTAGER

Radio zone 26 a interviewé cette semaine la jeune Moon’A . Une artiste talentueuse dont nous avons voulu en savoir plus. Son parcours artistique, ses inspirations musicales, les thèmes qu’elle aborde, et ses aspirations futurs !

Présentez-vous aux auditeurs de RadioZone 26 :

Moon’A : « Un bonjour à tous les auditeurs et followers de RadioZone26 .Je suis artiste de rap.Originaire du 92 mais actuellement habitant dans le 91. J’ai 21 ans et je suis née sous le soleil de juillet en 1993. Le nom de scène de Moon’A est un mot envoyant à la lune (en anglais). « C’est un mot qui signifie beaucoup de choses pour moi. Le A renvoie à l’œil de la lune. »

La question suivante a porté sur le parcours de la jeune rappeuse. Quels étaient alors ses premiers pas dans le domaine de la musique et du rap ?

Moon’A nous confie avec nostalgie : « C’était il y’a 4 ans à Athis en maison de quartier, avec des grands (Ki val Ah). J’écrivais, je posais, je kiffer et je n’ai pas laché ». Quant à l’élément déclencheur de cet amour pour la musique et pour le rap, la chanteuse nous a tout simplement déclaré que c’est grâce à sa motivation et au plaisir qu’elle pouvait ressentir en chantant et en s’imprégnant de ses textes et de son vécu que cette envie de rapper et de monter sur scène lui est venue à l’esprit.

Radio zone 26 s’est aussi intéressée de plus prés aux influences musicales et artistiques de Moon’A. La scène française ou internationale a t- elle inspiré la jeune chanteuse ?
Moon’A nous répond à ce sujet : « Je suis mélomane, j’écoute de tout et les influences j’en ai pas. J’aime le rap c’est clair. Mais je varie tellement les styles que je ne pourrais pas dire qui ou quoi m’influence. »
Ensuite, il était question des projets que Moon’A a pu sortir durant sa carrière artistique :
« J’ai sortis il y a 3 ans un Ep qui s’intitule « Young and Wild » Les textes comme la musique de cet Ep sont très variés, conscients et égotrip . Je n’ai pas encore traité de sujet autobiographique. Les sons sont plus dans le Hardcord etc …Coté beatmaker c’était Lil Key »
Les programmes de télé réalité et l’image de tout artiste sur la scène musicale étant un sujet assez important Radio Zone 26 a voulu avoir l’opinion de la chanteuse sur une éventuelle participation passée ou à venir .
Moon’A confie avec fierté : « J’ai déjà participé au concours de Grigny Wood sur France 4 dont j’ai remporté le prix de meilleure rappeuse. J’étais la seule femme parmi que des rappeurs ! »

Moon’A , si on vous demandait de vous mettre dans la peau de l’une de vos idoles vous choisiriez qui en particulier ?
« Lady Gaga, pour son audace, son élégance, son talent ! Elle est forte très forte ».

Radio zone 26 s’est penchée sur une question pertinente quant aux possibilités qu’un artiste puisse investir son talent et ses réseaux sur la réussite de son projet musical. Le charisme est-il seul ingrédient de sucées ou faudrait –il avoir de bons réseaux autour de soi Moon’A ?

La chanteuse répond en soulignant : « Aucun des deux ! Il faut du travail et de l’acharnement ». Les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook peuvent aussi aider énormément ! On parle de nous (du label) des actualités etc … »

Comment Moon’A voit-elle sa carrière ?
Moon’A : « Je ne serais jamais satisfaite. Je suis très exigeante, je m’acharne mais je suis contente des progrès et des retours » Un des souvenir qui m’ont fait d’ailleurs plaisir était un contact avec un fan ! On m’a demandé une photo dans la rue, je pensais qu’on se foutait de moi et c’était une blague. Le fan s’entêtait en me disant : « Non C’est sérieux » Moi j’étais là « va y Arrête C’est qui, qui t’envoie ??? » Mais je dois dire aussi que ce domaine nous fait voir des choses plutôt décevantes. Beaucoup dans ce milieu manquent de professionnalisme !

« Je fais de ma passion un métier et un divertissement. Je ne sais pas ce qu’en font tous les autres rappeurs mais pour mon cas, j’aspire à réussir avec mon audace et ma détermination. Beaucoup de jeunes s’arrêtent à faire comme les autres au lieu de faire mieux qu’eux et de progresser .Moi je montre mon travail et je fais passer le message à travers mes textes ».

Pourquoi ce manque de persévérance des jeunes rappeurs selon vous Moon’A ?
« Il suffit juste de voir leurs écrits, leurs flow, leurs instrus, leurs rap ! C’est toutes des copies ! Je pense pouvoir apporter quelque chose de différent à travers mes sons .Car je propose des morceaux variés. Je n’ai pas peur de la concurrence ».

Des projets à venir Moon’A ?
Oui ! Il y aura plein de surprises ! Mais je garde le suspense pour les détails ! Je promets par contre une diversité de thématiques. Elles seront différentes de ceux de mes précédents projets. Des featuring seront aussi au rendez-vous.

Quel conseils Moon’A pourrait donner à tout jeune artiste se lançant dans une carrière artistique ?
« Mon conseil ça serait de faire ce qu’ils aiment et pas ce que les autres attendent d’eux »

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel through social media. .
Merci de donner ton avis
  • Nul
  • Moyen
  • Sans avis
  • Bien
  • Lourd

LAISSER UNE RÉPONSE